Le Philosophe Jean-Pierre COMETTI à l’ESAA

 jean-pierre-comettiMardi 12 Mai 2015

ESAA / Site de Baigne-Pieds

15h       Séminaire (public averti)

Conserver, restaurer: une approche philosophique contemporaine.      

Jean-Pierre COMETTI nous fait l’honneur et le grand plaisir de venir présenter son livre à paraître tel un bilan de son expérience d’enseignement et de réflexion durant trois ans au contact des étudiants conservateurs-restaurateurs en II° cycle de l’ESAA et de leurs objets d’étude, pour notamment dire ce que peut faire la philosophie à la conservation-restauration et vice versa.

18h15      Conférence (tout public)

Le retour de l’aura dans le champ artistique: économie de l’art et de la culture.

« Qu’est-ce à vrai dire que l’aura ? Une singulière trame d’espace et de temps : l’unique apparition d’un lointain, si proche soit-il. » C’est Walter Benjamin qui introduit le terme d’aura d’abord en 1931 dans son essai Petite histoire de la photographie  puis l’affine en 1935 dans L’oeuvre d’art à l’ère de sa reproductibilité technique pour caractériser une unicité de l’oeuvre d’art hic et nunc qui s’inscrit dans l’histoire. Qu’en est-il de l’aura des oeuvres d’art aujourd’hui ? Ce concept qui référait selon son auteur à des rites magiques et plus tard religieux, n’est -t-il pas insidieusement réactivé pour sacraliser l’art contemporain à l’heure d’une prolifération de ses temples et grand-messes hyper médiatisées au premier bénéfice du capitalisme financier ? Dans quelle mesure la restauration et l’exposition participent-elles aux entreprises d’auratisation des oeuvres et des artistes, telle une véritable stratégie de mercatique à qui la critique semble avoir laissé le champ libre pour gonfler une bulle spéculative tout en perpétuant l’intimidation des masses ?

à lire aussi: J.-P. Cometti, Grammaires de l’exposition, in « Les expositions à l’ère de leur reproductibilité », Artpress 2 n° 36, Février / Mars / Avril 2015. 

http://seminesaa.hypotheses.org/3370

Officemanouche 2015
Officemanouche 2015

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *