Décès de Katia Baslé.

C’est avec une grande tristesse que Semin’R  vient d’apprendre le décès soudain de Katia Baslé, survenu dimanche dernier après un accident vasculaire cérébral et des conséquences néfastes que n’ont pu endiguer des soins hospitaliers.  Chef des travaux d’art, chargée de la coordination préventive au Centre Interdisciplinaire de Conservation et Restauration du Patrimoine (CICRP) de Marseille, Katia était une personne et une professionnelle très appréciées de ses collègues et interlocuteurs, notamment pour son entrain quotidien. La communauté des conservateurs-restaurateurs enseignants  et étudiants de l’ESAA qui l’ont fréquentée, ont savouré sa présence et lu ses publications, salue sa mémoire. Avec son plus grand respect, elle compatit au chagrin et au deuil de ses proches à qui elle adresse ses plus sincères pensées et condoléances.

 


4 réflexions au sujet de « Décès de Katia Baslé. »

  1. Merci, merci pour ces commentaires si élogieux sur ma fille adorée et unique (dans tous les sens du terme). Nous étions si proches et avec la distance qui nous séparait ne passions pas plus de 3 jours sans s’appeler. Sa voix et sa présence me manquent.
    Yann BASLE

  2. Je m’associe à vous tous, amis et famille de Katia; nous avons partagé l’atelier au CICRP pendant quelques temps et j’en garde un très bon souvenir. C était une femme étonnante et d’une énergie remarquable. Je vous présente mes plus sincères condoléances. Isabelle Foriel-Destezet

  3. Comme tous ceux qui ont côtoyé Katia et travaillé avec elle, cette nouvelle m’attriste énormément. Que ses proches et sa famille sachent à quel point elle nous a apporté de connaissances, de bonne humeur et de partage.
    Esclarmonde Monteil

  4. Je m’associe au chagrin et à l’effarement de tous à l’annonce du décès de Katia, professionnelle remarquable et femme remarquable tout autant. Toutes mes pensées à sa famille, ses amis et proches.
    Frédéric Mathieu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *