Archives de catégorie : Séminaristes

YAËL KREPLAK

 

Yaël KREPLAK

Yaël Kreplak est chercheuse associée au Centre d’Etude des  Mouvements Sociaux – Institut Marcel Mauss (EHESS, Paris) et travaille dans le domaine de l’ethnométhodologie et de l’analyse de l’action située.

Fondés sur des enquêtes ethnographiques réalisées dans des institutions artistiques, muséales et patrimoniales (Villa Arson, MNAM, musée du quai Branly, Archives nationales), ses travaux visent à élaborer une approche praxéologique de l’art, ancrée dans la description des pratiques ordinaires de mise en exposition, de conservation, de restauration et de documentation. En mobilisant les apports de la philosophie pragmatiste, de la sociologie des sciences et de l’analyse des interactions, ses recherches défendent une approche descriptive des pratiques sociales situées qui font les œuvres.

Page personnelle  ICI

Publications récentes

2017               « La conservation comme performance ? Une approche par les pratiques », Conserver et transmettre la performance artistique, Culture & Musées n° 29, Jean-Marc Leveratto dir. (à paraître).

2017               « Des documents dociles. Propositions pour une lecture de la documentation des collections », in Document bilingue, Érik Bullot et Sabrina Grassi-Fossier dir., Publication du Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée et Éditions Macula, p. 69-79.

2017               « Voir une œuvre en action. Une approche praxéologique de l’étude des œuvres », Cahiers du CAP, n° 5, p. 189-213.

2017               « Le continuisme deweyen à l’épreuve des situations. De l’art comme expérience aux pratiques artistiques en interaction », in Après L’Art comme expérience : John Dewey dans le débat contemporain, Jean-Pierre Cometti et Giovanni Matteuci éd., Paris, Questions Théoriques (à paraître).

2016               « On ne sait pas ce qu’est une pratique », avec Franck Leibovici, Essai de bricologie. Ethnologie de l’art et du design contemporain, Techniques et Culture, n° 61, Thomas Golsenne et Patricia Ribault dir., [http://www.cairn.info/revue-techniques-et-culture-2015-2-page-188.htm].

2014               des récits ordinaires, avec Franck Leibovici et Grégory Castéra, Dijon, Les presses du réel, coll. « Villa Arson ».

Barbara BLANC

Barbara BLANC

Conservatrice – restauratrice , diplômée de l’ESAA en 2001 avec la spécialité « peintures et objets polychromes ». En charge de la conservation-restauration de la Collection Lambert depuis 2002, d’abord en tant que libérale, aujourd’hui en tant que salariée à plein temps, elle a toujours accueilli et formé de nombreux stagiaires venu-e-s des quatre coins du monde.

                                                               Enseigne à l’ESAA depuis 2016.

Sheiraz AL BITTAR

sheiraz-al-bittarSheiraz AL BITTAR

Sheiraz Al Bittar  entame son parcours d’enseignante en exerçant déjà une fonction d’assistante d’un Professeur de la faculté de pharmacie d’Homs,  de 2006 à 2010. Elle y assure des TP de chimie alimentaire et chimie analytique. Après sa venue en France,  elle obtient un Master II Produits de Consommation Alimentaire (PCA) à l’Université d’Avignon, et y  entame au sein de  l’équipe « Chimie des antioxydants », une thèse de doctorat qu’elle soutiendra en Juin 2016. Depuis 2012 Sheiraz assure des cours de TP à l’Université d’Avignon, et depuis 2014, l’enseignement de la chimie du cursus de conservation-restauration en Ier cycle de l’ESAA.

Ses publications

  • S. AL Bittar, N. Mora, M. Loonis, O. Dangles ‘’A simple synthesis of 3-deoxyanthocyanidins and their O-glucosides’’ Tatrahydron, 2016, In press.
  • S. AL Bittar, N. Mora, M. Loonis, O. Dangles “ Chemically synthesized glycosides of hydroxylated flavylium ions as suitable models of anthocyanins: binding to iron ions and human serum albumin, antioxidant activity in model gastric conditions”, Molécules, 2014, 19, 20709 – 20730.
  • V. Petrov, R. Gavara, O. Dangles, S. Al Bittar, N.Mora – Soumille, and F. Pina, “Flash photolysis and stopped – flow UV -visible spectroscopy study of 3’,4’-dihydroxy-7-O-β-D-glucopyranosyloxy-flavylium chloride, an anthocyanin analogue exhibiting efficient photochromic properties,” Photochem. Photobiol. Sci. , 2013, 12, 576–581.
  • S. Al Bittar, S. Périno-Issartier, O. Dangles, and F. Chemat, “An innovative grape juice enriched in polyphenols by microwave-assisted extraction,” Food Chem. ,2013, 141, 3268–3272.
  • N. Mora-Soumille, S. Al Bittar, M. Rosa, and O. Dangles, “Analogs of anthocyanins with a 3’, 4’ -dihydroxy substitution: Synthesis and investigation of their acid -base, hydration, metal binding and hydrogen-donating properties in aqueous solution,” Dyes & Pigments, 2012, 96, 7-15.

 

Hanna Hölling

 

hannaHanna HÖLLING

Professeure au département d’histoire de l’art de l’University College London, Hanna est titulaire d’un doctorat de l’Université d’Amsterdam en 2013, après avoir soutenu une thèse sur les installations multimedia intitulée:  Re:Paik: On Time, Changeability, and Identity in the Conservation of Nam June Paik’s Multimedia Installations .

Son travail de recherche se situe au carrefour de l’histoire et de la théorie de l’art, des material culture studies, et de la conservation-restauration.

Ses publications:

2017 “Lost in Museums? Changeable Media, Their World, and Performance.” Museum History Journal, proceedings of Lost Museums ColloquiumBrown University, Providence (special issue ofMuseum History Journal), in process.

2017  “The Technique of Conservation: Hands and Minds, Science, and Humanities.” Forum Section in History of Humanities, Materials and Techniques in the History of Art History, edited and introduced by Sven Dupré, in process.

2016 The Lands of Art: On Land (Art) Shifting Grounds. Alps Art Academy: Land Art – A Readerand Alps Art Academy online, in process.

2016Transitional Media: Duration, Recursion and the Paradigm of Conservation.“ Saving the Now, preprints of the International Committee of Conservation (IIC) 2016 Los Angeles Congress, in collaboration with the International Network for the Conservation of Contemporary Art (INCCA). Special issue of Studies in Conservation, Vol. 61 (2016):79-83.

And Taylor and Francis Online / Maney Publishing, electronic journal publication. Available at http://dx.doi.org/10.1080/00393630.2016.1181929.

2016  “The Aesthetics of Change: On the Relative Durations of the Impermanent. In Authenticity in Transition, edited by Erma Hermens and Frances Robertson, 13-24. London: Archetype Publications.

2016 “The ‘Virtual Body of Art:’ Reflections on the Impossibility of Material Continuation. Book review Wirtualne Ciało Sztuki (Elżbieta Wysocka, published in Warsaw by Narodowe Centrum Kultury, 2013), Zeitschrift für Kunsttechnologie und Konservierung: Deutscher Restauratoren Verband No. 1.

2015 “Archival Turn.” In Data Drift: Archiving Media And Data Art In The 21st Century, edited by Rasa Smite, Lev Manovich and Raitis Smits, 73-89. Riga: RIXC and Liepaja’s University Art Research Lab.

2015 „Die Wandelbarkeit von Objekten und Konzepten: Zur Erhaltung von computerbasiertenMedien am Beispiel von I/Eye. In Die Vergänglichkeit des Materials, edited by Simone Heuken, 135-155. Cologne: Verband Deutscher Restauratoren VDR.

2014 The Explicit Material: On the Intersections of Conservation, Art History and Human Sciences.” Simulacrum, Stichting Simulacrum, Kunsthistorisch Instituut, University of Amsterdam, 23/1.

2014 “From Social to Technological Interactivity: Delegating the Act, Translating the Object.” InHannes Schmid: Momentous II, edited by Kornelia Imesch-Ochslin, 52-58. Beijing: Today Art Museum Beijing.

2014 “Seeking the Authentic Moment: De- and Re-Materializations in Paik’s Video and Multimedia Installations.” Journal of the Australian Institute for the Conservation of Cultural Materials, 34 (AICCM): 85-92.

2014 “Dal recupero alla ri-medizione; pratiche di restauro per l’arte basate sull’utilizzo del computer nel caso di I/Eye (1993) di Bill Spinhoven van Oosten.” (From Recovery to Remediation: Conservation Practices in Computer-based Art on the Example of I/Eye (1993) by Bill Spinhoven van Oosten) In Tra memoria e oblio: percosi nella conservazione dell’arte contemporanea, edited by Paolo Martore, 229-250. Rome: Castelvecchi Publishers.

2013 “What’s Next? Translating Time, Transforming Objects in the Conservation of Multimedia,”in WHAT’S NEXT? Kunst nach der Krise—Ein Reader (What’s Next? Art after Crisis—A Reader). Edited by Johannes M. Hedinger and Torsten Meyer, 251-258. Berlin: Kulturverlag Kadmos.

2013 “On the Identity of Nam June Paik’s Changeable Multimedia Installations in the Context of Their Conservation.” In Hanna Hoelling, Bernhard Serexhe, Glenn Wharton, Nam June Paik Art Center Interviews, edited by Manu Park, Seong Eun Kim, and Sang Ae Park, 119-134  (34-50 in Korean). Seoul: Nam June Paik Art Center.

2013  Conversation: Hanna Hoelling, Bernhard Serexhe, Glenn WhartonNam June Paik Art Center Interviews. Edited by Manu Park, Seong Eun Kim, and Sang Ae Park, 90-118 (5-34 in Korean). Seoul: Nam June Paik Art Center.

2013 Transcending Obsolescence in Technological Ruins? Questions of Conservation and Presentation in Nam June Paik’s Multimedia Installations.” In Waste, edited by Alexandra Schneider and Wanda Strauven. Necsus European Journal of Media Studies 4 (Autumn).

2013 “Versions, Variations, and Variability: Ethical Considerations and Conservation Options for Computer-Based Art.” Electronic Media Review of the American Institute for Conservation of Historic & Artistic Works, 2, Washington DC.

2012 “Monitor’s Matters.” In: Simon Denny: Full Participation, edited by Jacob Proctor, Pablo Larios, and Hanna Hölling,185-187. Aspen: Aspen Art Press.

2011 “Reflections on a Biographical Approach to Contemporary Art Conservation.” Conference preprints, co-authored with Tatja Scholte, Sanneke Stigter, and Renee van de Vall. Lisbon: International Council of Museums, Conservation Committee ICOM CC.

2011 “Virtualization as a Preservation Strategy for Computer-based Art: An (Empirical) Study into the Installation I/Eye (1993) by Bill Spinhoven van Oosten. Research report. Amsterdam: Netherlands Media Art Institute NIMk, PACKED and DNart.

2011 “On the Afterlife of Performance.” Review of the conference The Manifold (After) Lives of Performance, 12 – 13 November 2010 (Part 2). Amsterdam and Leuven: de Appel arts centre in Amsterdam and STUK Kunstcentrum in Leuven.

2010  “Konservierung.” In Lexikon zur zeitgenössischen Kunst von Com&Com (lexicon of contemporary art by Com&Com), edited by Johannes M. Hedinger and Marcus Gossolt, 83-84.  Zürich: Niggli Publishers.

2009 “On the Afterlife of Performance–The Manifold Afterlife of Performance, November 13-15, 2009: Review of the conference The Manifold (After) Lives of Performance (Part 1). Amsterdam and Leuven: De appel Arts Centre Amsterdam and STUK Kunstencentrum Leuven. http://www.deappel.nl/exhibitions/e/678.

2005 “Zur Konservierung des Environments The Portable War Memorial von Edward Kienholz(On Conservation of the Environment The Portable War Memorial by Edward Kienholz). Kölner Museums-Bulletin 3: 39 – 48.

Daniel FABRE

crédits: T. Wedling
crédits: T. Wedling

Daniel FABRE

Directeur d’études à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (Paris), depuis 1989 : chaire d’Anthropologie de l’Europe.

Co-fondateur (avec Jean Guilaine, archéologue, actuellement professeur au Collège de France) du Centre d’anthropologie des sociétés rurales, laboratoire de l’EHESS (1978) et du CNRS (1979), Toulouse, devenu en 1991 Centre d’anthropologie de Toulouse, a dirigé ce Centre jusqu’en 1997.

Fondateur et directeur du LAHIC, (Laboratoire d’Anthropologie et d’Histoire sur L’Institution de la Culture), Ministère de la Culture et Centre National de la Recherche Scientifique, Paris, 2001-2005, actuellement équipe de l’Institut interdisciplinaire d’anthropologie du contemporain.

Co-fondateur de l’Institut Interdisciplinaire d’Anthropologie du Contemporain (CNRS-EHESS), 2006

Co-responsable de l’enseignement doctoral EHESS-Ecole française de Rome (1995-2000).

Professeur invité aux universités de Rome (La Sapienza, 1998-1999), professeur a contratto (Tor Vergata, 1999, 2000, 2001, 2002, visiting professor à l’Université di Roma 2-Tor Vergata (2003-2006).

A enseigné à l’ESAA en 2015.

http://www.iiac.cnrs.fr/lahic/

Gaspard SALATKO

G. SalatkoGaspard SALATKO

Docteur en anthropologie sociale et ethnologie, chercheur associé au Centre Norbert Elias (Equipe Marseille Cnrs-EHESS), Gaspard Salatko est professeur d’enseignement artistique à l’Ecole Supérieure d’Art d’Avignon, où il mène, dans le cadre de l’Unité de Recherche Interdisciplinaire en conservation-restauration, une approche anthropologique des objets soucieuse de rendre compte des réactions de caractère spectaculaire que sont susceptibles de provoquer les artefacts culturels, artistiques et patrimoniaux. Basée sur une approche pragmatique qui tend à situer les opérations critiques et les épreuves de qualification au centre de l’analyse, ses recherches mettent en dialogue d’une part, les modalités pratiques et symboliques de production et de restauration des images, des sonorités et des sites religieux, et, d’autre part, les réparations politiques, juridiques et morales qu’induisent les formes contemporaines d’iconoclasme.

Parmi ses publications :

- 2014. « La question de la mise en espace du sanctuaire dans la revue l’Art sacré (1954-1969) », Archives de sciences sociales des religions, 166 : 269-286.

- 2014. « Restaurer ou réparer les objets cultuels ? La biographie sensible du Christ d’Espalion », Ethnologie française, XLIV-1 : 931-938.

- 2014. « Décrire le sanctuaire comme opérateur de mise en présence du divin », Médiation et Information, 38 : 153-166.

- 2013. « Une gestion plurielle de l’appareil commémoratif chrétien », Culture & Musées, 22 : 191-209.

Enseigne à l’ESAA depuis 2012.

http://centre-norbert-elias.ehess.fr/index.php?1046

Roger POUIVET

 

Roger Pouivet à l'ESAA
crédits photographiques © Université Nancy  

 Roger POUIVET

Agrégé de philosophie (1983), Docteur en Philosophie (1992), Habilité à Diriger des Recherches (1998), Maître de Conférence à l’Université de Rennes 1, avant de devenir Professeur de Philosophie à l’Université Nancy 2 (Nancy-Université), Directeur du Laboratoire d’Histoire des Sciences et de   Philosophie – Archives Poincaré (CNRS UMR 7117).

A enseigné à l’ESAA en 2014.

http://poincare.univ-lorraine.fr/fr/membre-titulaire/roger-pouivet

 

Pierre LAGRANGE

lagrangePierre LAGRANGE

Sociologue des sciences, Docteur en anthropologie sociale, chercheur associé au Laboratoire d’Anthropologie et d’Histoire de l’Institution de la Culture (LAHIC/CNRS).

Dans le cadre de ses recherches, Pierre Lagrange s’ intéresse notamment aux différentes façons dont l’anthropologie aborde la question du partage intellectuel longtemps suspecté entre Occidentaux et non Occidentaux, et au sein de l’Occident entre les sciences et ce qu’il est convenu de qualifier d’irrationnel.

Enseigne à l’ESAA depuis 2008.

PUBLICATIONS (sélection):

Articles dans des publications à comité de lecture:

« Arnold, Kenneth », « The Sociology of Ufology », in James Lewis (ed.), UFOs and Popular Culture: An Encyclopedia of Contemporary Myth, Santa Barbara, ABC Clio, 2001, p. 31-36, 272-275.

« Diplomats Without Portfolios. The Question of Contact with Extraterrestrial Civilizations », Bruno Latour et Petre Weibel (ed.), Making Things Public, MIT Press, 2005, p. 90-97 [lien vers la version pdf du chapitre].

« “Les soucoupes volantes existent-elles ?” Comment la science se sépare de l’opinion. », in Gérard Azoulay (éd.), L’Espace habité, Paris, CNES/Observatoire de l’Espace, 2008, p. 25-30 [lien vers la version pdf de l’article].

« Les controverses sur l’Atlantide », in Claudie Voisenat (dir.), Imaginaires archéologiques, Paris, Editions de la Maison des Sciences de l’Homme, 2008, p. 209-235 [lien vers la version pdf du chapitre].

« Les extraterrestres et la fin de la croyance populaire », in Patrick Gyger et Roland Lehoucq (ed), Sciences et science-fiction, Paris, Universcience Editions/Editions de la Martinière, p. 135-143 [lien vers la version pdf du chapitre].

« The Ghost in the Machine. How Sociology Tried to Explain (Away) American Flying Saucers and European Ghost Rockets, 1946-1947 », in Alexander Geppert (ed.), Imagining Outer Space, European Astroculture in the Twentieth Century, New York, Macmillan, 2012, p. 224-244 [lien vers la version pdf du chapitre].

« Pourquoi les croyances n’intéressent-elles les anthropologues qu’au-delà de 200 kilomètres ? », Politix n° 100, 2012, p. 201-220 [lien vers la version pdf de l’article].

« La guerre des mondes a-t-elle vraiment eu lieu? La culture steampunk comme prolongement de l’histoire des techniques. », MCDn° 75, septembre 2014, p. 28-31 [lien vers la version pdf de l’article].

« Peut-on dépasser l’alternative entre animaux réels et animaux imaginaires? », Prétentaine n° 31/32 (L’univers de la croyance), décembre 2015, p. 269-295 [lien vers la version pdf de l’article].

« Qui croit aux petits hommes verts? De l’iconoclasme sociologique aux cultures visuelles. », in Gil Bartholeyns (dir.), Politiques visuelles, p. 229-271 (à paraître).

Articles populaires:

« ET at Home », Libération, lundi 19 mars 2001 p. 14.

« Nostradamus n’amasse pas mousse », Le Figaro Littéraire, 1er juillet 2004, p 17-18.

« Des savants, du public et des soucoupes volantes » Le Monde diplomatique, décembre 2004, p. 26-27.

« Les extraterrestres sont-ils seuls dans l’univers ? », Ciel et Espace, novembre 2005, p. 44-45 [fichier pdf de l’article].

« Les petits hommes verts débarquent ! », L’Histoire n° 304, décembre 2005, p. 26-27 [lien vers la version pdf de l’article].

« Ovnis et théories du complot », Le Monde Diplomatique n° 664, juillet 2009, p. 12-13 [encadré: « La guerre des mondes n’a pas eu lieu »,  p. 13].

« Le Matin des magiciens », Revue du Crieur (ed. La Découverte) (à paraître)

Livres:

Nostradamus, l’éternel retour, Paris, Gallimard, collection « Découvertes », 2003 (en collaboration avec Hervé Drévillon).

Noirs Complots, anthologie, Paris, Les Belles Lettres, 2003.

Sur Mars, Guide du touriste spatial, Paris, EDP Sciences 2003 (avec Hélène Huguet).

La Guerre des mondes a-t-elle eu lieu ? Robert Laffont, 2005.

L’ésotérisme contemporain et ses lecteurs (en compagnie de Claudie Voisenat), Editions de la BPI Beaubourg, 2005.

Présentations dans le cadre de colloques-séminaires:

« Pourquoi les croyances n’intéressent-elles les anthropologues qu’au-delà de deux cents kilomètres? » Séminaire interne du LIER. Jeudi 30 juin 2016, 18h-20h. 10 rue Monsieur-le-Prince, Paris. 

Aller sur son blog

Voir une conférence récente

Jean Pierre COMETTI

photo_JP_Cometti

Jean-Pierre COMETTI

Philosophe (philosophie du langage et esthétique), Professeur des Universités HDR, auteur, traducteur et éditeur.

Auteur de plusieurs livres et études consacrées notamment à la pensée et à l’esthétique américaines, à l’œuvre de Robert Musil et à la philosophie de Wittgenstein. A traduit, entre autres, Robert Musil, Ludwig Wittgenstein, Nelson Goodman, Richard Rorty, C.S. Peirce, John Dewey et Peter Berger.

A enseigné à l’ESAA de 2009 à 2015, et reste attaché au programme de recherche art & artefactualité qu’il a initié, mais pas autant que ses continuateurs demeurent fidèles à ce maître -chercheur aussi insatiable que généreux.

Parmi ses publications:

couverture de [NUMERO_TITRE_ABREGE]

couverture de [NUMERO_TITRE_ABREGE]

couverture de [NUMERO_TITRE_ABREGE]

couverture de [NUMERO_TITRE_ABREGE]

couverture de [NUMERO_TITRE_ABREGE]

couverture de [NUMERO_TITRE_ABREGE]

couverture de [NUMERO_TITRE_ABREGE]

parmi ses ouvrages:

L’Homme exact, Le Seuil, 1997 ;
La Maison de Wittgenstein, PUF, 1998;
L’Art sans qualités, Farrago, 1999 ;
Questions d’esthétique, PUF, 2000 (avec Jacques Morizot et Roger Pouivet) ;
Art, modes d’emplois : Esquisses d’une philosophie de l’usage, La Lettre volée, Bruxelles, 2001 ;
Musil philosophe, Le Seuil, 2002 ;
Art, représentation, expression, PUF, « Philosophies », 2002 ;
Wittgenstein et la philosophie de la psychologie, PUF, 2004,
Les Arts de masse en question (dir.), La Lettre volée, 2007,
ainsi qu’une nouvelle édition de L’Homme sans qualités de Robert Musil, parue au Seuil en octobre 2004 ;
La Force d’un malentendu (Questions théoriques, 2009) ;
Qu’est-ce que le pragmatisme ? (Gallimard, 2010) ;
Qu’est-ce qu’une règle ? (« Chemins philosophiques », Vrin, 2011) ;
Art et facteurs d’art. Ontologies friables (« Esthetica », Presses universitaires de Rennes, 2012);
Conserver/Restaurer. L’œuvre d’art à l’époque de sa préservation technique (NRF/Gallimard, 2016) ;
La Nouvelle Aura. Économies de l’art et de la culture (Questions théoriques, 2016) ; *
La Démocratie radicale. Lire John Dewey (Gallimard, 2016).

*Les titres en gras correspondent à la période où il a enseigné à Avignon.

Marc MAIRE

Marco03 ter_2015
crédits © Xu Yang / GAFA

Marc  MAIRE

Conservateur – restaurateur, diplômé de l’ESAA en 1986 avec la spécialité « oeuvres peintes », coordinateur de l’Unité de Recherche Interdisciplinaire (URI-CR) en et sur la conservation-restauration d’ oeuvres d’art contemporain et d’ artefacts ethnographiques, initiateur et rédacteur en chef depuis 2011 du carnet de recherche  Semin’ R.  

Enseigne à l’ESAA depuis 1995 en premier et second cycle; aujourd’hui, l’histoire, les théories et la méthodologie de la conservation-restauration, en s’inscrivant aussi dans une perspective de recherche à enjeu multiple :

  • création d’un troisième cycle propre à la conservation-restauration,
  • théorisation d’une ingénierie de la conservation-restauration,
  • conception et repositionnement de la profession de conservateur-restaurateur selon les critères d’un ingéniorat.

Parmi ses publications :

Approche historique, symbolique et technique de la peinture sous-verre du Sénégal ,  Actes de l’ Université Européenne d’Eté d’Avignon, en partenariat avec le Laboratoire Culture et Communication de l’UAPV, 29.09 – 02.10, 2002 ;

Use and influence of paintings’ varnish, Culture and Communication Proceedings of the XIX° Congress of the International Association of Empirical Aesthetics Avignon, 29.08 – 01.09 2006, ed. IAEA Avignon (pp. 173-176), 2006 ;

La formation en conservation-restauration à l’ESA Avignon dans la perspective du système européen de transfert de crédits, (en collaboration), Cahiers de l’ARAAFU (Association des conservateurs-Restaurateurs d’Art et d’Archéologie de Formation Universitaire), 2007;

Aspects, contexte et enjeux de la formation à la conservation-restauration en France, Actes de la Conférence Internationale sur la Conservation-Restauration – ICOR, sous le patronage de l’ICOMOS et de l’office de l’UNESCO à Venise, Ludbreg, Centre de  Conservation de Croatie,  18 – 21 Octobre 2006, édit. Croatian Conservation Institute / ICOR, Zagreb, (pp. 244-255), 2010 ;

The Use and Influence of Varnish on Paintings,  e-conservation magazine, No. 24 (2012) pp. 148-153, http://www.e-conservationline.com/content/view/1079 , 2012,

La Passion noire et animiste selon Brett Bayley. Une expérience et une re-connaissance critique d’Exhibit B, Cahiers d’Etudes Africaines , LVI (3), 223, 2016 , pp. 607-635,

Exhibit B censurée à Paris au nom d’un antiracisme dénié à son auteur, Semin’R, http://seminesaa.hypotheses.org/1811, 2014 ;

▪ De l’esthétique environnementale à un activisme écoartistique , interdisciplinaire et restaurateur, Projet d’Étude et de Recherche Interdisciplinaire pour le Lac de Saint-Chamand et sa Sauvegarde (PERILS), 2014, (à paraître).

▪ L’oeuvre d’art à l’ère de sa reproductibilité indifférenciable: la fin de l’unicité artistique ?, Semin’R, http://seminesaa.hypotheses.org/3436, 2015

▪ La conservation-restauration, une discipline adisciplinaire,  Semin’R, http://seminesaa.hypotheses.org/4646, 2015 ;