Une ancienne de l’ESAA à l’oeuvre au Musée Guimet

Pour l’exposition « Enquêtes vagabondes, le voyage illustré d’Émile Guimet en Asie », du 06.12.2017 au 12.03.2018, la contribution de plusieurs conservatrices -restauratrices a été sollicitée. Les fans d’ Emilie Blanc depuis l’époque de sa formation à Avignon (diplômée en 2007), la reverront non sans le plus grand plaisir en pleine action, loin de son atelier lyonnais notamment spécialisé pour les objets asiatiques.


La restauration du Mandala du Tôji

La restauration du Mandala du TôjiL'exposition Enquêtes vagabondes, le voyage illustré d'Émile Guimet en Asie est l'occasion de retrouver la réplique du mandala sculpté du Toji, commandée par Émile Guimet en 1876 après sa visite du temple du Toji à Kyoto.Découvrez quelques images de l'exceptionnelle restauration de cet ensemble de 23 statues, qui constitue le point d'orgue de l'exposition.

Publié par Musée national des arts asiatiques – Guimet sur mardi 30 Janvier 2018


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *