Marc MAIRE

Marco03 ter_2015
crédits © Xu Yang / GAFA

Marc  MAIRE

Conservateur – restaurateur, diplômé de l’ESAA en 1986 avec la spécialité “oeuvres peintes”, coordinateur de l’Unité de Recherche Interdisciplinaire (URI-CR) en et sur la conservation-restauration d’ oeuvres d’art contemporain et d’ artefacts ethnographiques, initiateur et rédacteur en chef depuis 2011 du carnet de recherche  Semin’ R.  

Enseigne à l’ESAA depuis 1995 en premier et second cycle; aujourd’hui, l’histoire, les théories et la méthodologie de la conservation-restauration dans une perspective épistémologique, tout en s’inscrivant dans une recherche à enjeu multiple :

    • appropriation du discours argumentaire et critique qui excède le simple rapport technique,
    • création d’un troisième cycle propre à la discipline de la conservation-restauration,
  • théorisation d’une ingénierie de la conservation-restauration en faveur de l’émancipation et du repositionnement du professionnel de la conservation-restauration selon les critères d’un ingéniorat.

Parmi ses publications récentes:

    • Dépister la colonialité à l’oeuvre, in Semin’R, https://seminesaa.hypotheses.org/15314
    • Le rapport de l’IGAC: et après ? in Semin’R, https://seminesaa.hypotheses.org/11467
    • La mention conservation-restauration dans le panorama français, ses orientations théoriques et son “ADN”  à l’égard d’artefacts ethnographiques et de productions d’art contemporain pour une ingénierie de la conservation-restauration relative à la contiguïté des  deux orientations de l’ESAA, site web de l’ESAA, http://esaavignon.fr/ ou in Semin’R, https://seminesaa.hypotheses.org/11531, 2017;

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.