“L’art contemporain une histoire matérielle”; où il est question de conservation, documentation et restauration des oeuvres d’art contemporain …

L'Atelier de la création

L’Atelier de la création | 12-13

Ecoutez l'émission
59 minutes

18.10.2012 – 23:00 Ajouter à ma liste de lecture

Patman 2 de Michel Blazy : bois, pâte de soja et colorant alimentaire

MARC DOMAGE © COURTESY ART: CONCEPT, PARIS

” Conserver et restaurer les oeuvres d’art contemporaines devient aujourd’hui un enjeu majeur pour les musées. Les oeuvres actuelles impliquent des matériaux, des techniques et des mises en oeuvres de plus en plus variées et complexes. Dans les laboratoires de restauration de la Réunion des Musées de France, du Centre Pompidou, une nouvelle génération de restaurateurs ne se pose plus la question des vernis ou des pigments mais se trouve confrontée à la nécessité de cumuler les savoirs de l’électricien, de l’ébéniste, du taxidermiste, du jardinier, du projectionniste… Quand les artistes sont encore vivants, la problématique de la conservation et de la restauration de leurs oeuvres se pose désormais en amont, au moment de leur acquisition. Les conservateurs et les documentalistes travaillent désormais de pair, invitant les artistes à décrire précisément leurs processus de fabrication, à livrer un “mode d’emploi” de leurs créations. La question du rapport au temps et de l’interprétation des oeuvres et des “process” se pose désormais de façon décisive: comment réparer une installation de Bill Viola? Doit-on retrouver un téléviseur d’époque ou le remplacer par un téléviseur d’aujourd’hui? Faut-il restaurer un tableau à base de salade ou de viande crue de Miquel Barcelo ou bien décider que le destin de sa peinture est de vieillir et de mourir comme un corps vivant? Une oeuvre d’art se résume-t-elle aux matériaux employés ou au concept qui l’anime ? L’émission comprend une partie reportage au Centre Pompidou qui a réouvert en avril 2007 son étage dédié à l’art contemporain. La visite se fait en compagnie de Chantal Quirot et Astrid Lorenzen, restauratrices des installations et des sculptures du musée national d’art moderne.

Peinture homéopathique n°26 de Fabrice Hybert © FABRICE HYBERT

Interviennent également Gilles Barabant, responsable de la filière XXe siècle -art contemporain du Centre de recherche et de restauration des Musées de France, Cécile Dazord, conservateur au laboratoire du musée du Louvre, spécialisée dans la problématique des oeuvres multimédia, Samuel Pascal, auteur d’une étude pour le Fond national d’art contemporain sur la conservation préventive. Ces propos d’experts croisent les témoignages des artistes eux-mêmes: Fabrice Hybert, Sarkis, Michel Blazy. ” (source France Culture)

Murs de poils de carottes de Michel Blazy : purée de carottes, pommes de terre et eau

MARC BOYER © COURTESY ART: CONCEPT

 

Rediffusion de Surpris par la nuit du 22/06/2007

Un documentaire de Natacha Wolinski, réalisation : Angélique Tibau

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.